Leger

Voici les projections de Too Close To Call faites avec les résultats du sondage Léger de ce matin. Nous nous retrouverions avec un gouvernement péquiste minoritaire. Mais si on analyse un peu ce sondage, on se rend compte que les organisateurs péquistes doivent êttre très nerveux ce matin.

Pour plusieura raisons:

1. Le Parti Québécois a plafonné et ne pourra pas monter plus haut ayant fait son plein d'électeurs nationalistes.La semaine qui se termine avec ses candidatures vedette ne reviendra pas.Il pourrait même perdre du terrain au profit de Québec Solidaire vu sa ''Québécorisation''.

2. La polarisation du vote sous l'axe souverainiste-fédéraliste, phénomène créé par son candidat vedette PKP et ses déclarations, ne s'estompera pas, les québécois ayant vu la cage à homard. Or, avec un appui au oui de 41 %, qui se partage entre PQ, ON et QS, il devient mathématiquement impossible pour le PQ de gagner sur ce terrain.

3.La débanbade de la CAQ profite au PLQ. Dans le sondage de ce matin on constate que le 2ième choix de vote des Caquistes est le PLQ pour 47 % d'entre eux alors que seulement 19 % d'entre eux iraient au PQ.

4. Les tendances favorisent les PLQ. Avant de s'inverser, la montée - ou la descente- d'un parti doit tout d'abord s'arréter ce qui est en soi déjà un défi. Or les tendances actuelles sont les suivantes: montée du PLQ, montée de QS et descente de la CAQ. Rien pour faire rigoler un organisateur péquiste.

Dans les projections de ce matin on constate que Philippe Couiilard serait élu dans Roberval, ce qui lui permet maintenant de siilloner la province sans inquiétude. François Legault va probablement devoir faire ses boites dans L'Assomption, lui qui avat gagné par 1000 voix lors de la dernière campagne.

Ma prédiction

Les chiffres de ce matin mettent la table pour un gouvernement libéral majoritaire.

Équipe Adrien Pouliot - Parti conservateur du Québec dans tout ça ? Si la montée probable des libéraux se concrétisent,le ''anybody but Pauline'' s'estompera et elle deviendra le vote de contestation aux vieux partis, rôle qu'a abandonné la CAQ le jour oû elle a mis aux ordures le programme de l'ADQ. Ce qui est une très bonne nouvelle pour Adrien Pouliot qui a déjà fait un bon travail en recrutant plus de 60 candidats.

Pour terminer, je vous laisse avec la définition d'une supernova, qui illustre bien selon moi la parcours du PQ des derniers mois et son inévitable destin.

''Une supernova est l'ensemble des phénomènes conséquents à l'explosion d'une étoile, qui s'accompagne d'une augmentation brève mais fantastiquement grande de sa luminosité. Vue depuis la Terre, une supernova apparait donc souvent comme une étoile nouvelle, alors qu'elle correspond en réalité à la disparition d'une étoile''